Littérature de Jeunesse·Romans

Entre eux : c’est pour la vie – Jennifer Echols


Jennifer Echols est une auteure américaine. Elle écrit des romans young adult mais peu d’entre eux ont été traduits en français. 

Entre eux c’est pour la vie, est le deuxième tome de sa série « Les superlatifs ». Cette trilogie suit dans chaque tome deux personnages ayant été élus « les plus, le plus… » pour leur dernière année de lycée.

Le deuxième tome raconte l’histoire des élèves élus « le couple parfait qui ne s’est jamais formé » : Harper et Brody.

Harper est une jeune fille qui cache son manque de confiance en elle dans un look des années 50. Elle est également passionnée de photographie et est le photographe officiel de l’album de fin d’année. Brody, quant à lui, est en apparence l’archétype du quaterback : hyper populaire et ayant eu beaucoup de copines. Tout deux se demande bien quelle est la raison qui a poussé leurs camarades à voter pour eux ils n’ont vraiment rien en commun. Cependant, ils vont quand même essayer de faire connaissance afin de voir si leurs camarades ont torts.

J’ai lu ce livre car le synopsis me faisait envie. Une petite romance, un peu cliché mais qui fait du bien. Je l’ai lu sans avoir lu le tome un, car lui ne m’intéressait pas du tout, c’est peut-être un tort car au début j’ai été perdue avec tous les personnages.

Effectivement, ce roman est cliché et facile. Déjà, rien qu’après les résultats de l’élection Harper se rend compte qu’elle est raide dingue de Brody. Alors qu’il me semble que le synopsis laissait penser qu’ils allaient mettre du temps à être ensemble. Des difficultés à leur amour, il pourrait en avoir mais là aussi c’est très vite évincé. En effet, ces deux-là sont déjà en couple avec quelqu’un… du moins Harper l’est. Mais depuis l’élection elle craque pour Brody, heureusement pour elle son copain se révèle être un abruti fini ce qui lui permet de garder la sympathie du lecteur malgré certaines actions (après tout elle peut vu comment l’autre la traite !).

J’ai du coup trouvé le roman très insipide, il se lit rapidement mais nous ne pouvons pas ressentir une hâte ou une quelconque indignation malgré la naissance de quelques rebondissements qui se révèle être en vérité de gros mal entendu. C’est souvent ce que je peux reprocher aux romans pour ados : les problèmes, les obstacles, sont très facilement éclipsé afin que la situation finale arrive vite.

En conclusion, le roman est basique sans une véritable intrigue ou schéma narratif intéressant. La fin est évidente depuis le début mais le moyen d’y arriver.. arrive trop vite à mon goût.

 


  • Eux c’est pour la vie de Jennifer Echols 9782362311758_1_75
  • Édition Castelmore
  • 16€90
  • ISBN : 9782362311758

 

Attention : J’ai pu remarquer que sur certains site, ce livre est conseiller pour un public d’à partir de 12 ans. Je trouve que pour ce genre de lecture c’est un peu jeune – il y a quelques passages assez mature.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s